L’écomobilité ou la mobilité douce, apparue après la crise de l’énergie et du réchauffement climatique. Elle a pour but la mise en place ainsi que la gestion des modes de transports à énergie douce mais aussi la réduction des véhicules polluants qui sont donc néfastes pour la santé et l’environnement comme par exemple à Paris, ou la ville à mis en place un système d’Autopartage. Le saviez-vous ? Pour faire 3 kilomètres en ville, il faut en moyenne à vélo 12 minutes alors qu’en automobile (bouchons et stationnements rares) il faut 27 minutes, une voiture coûte jusqu’à 60 fois plus chère qu’un vélo équipé et entretenu, ainsi le secteur des transports routier est le principale émetteur d’oxyde d’azote dans notre région (40%). En France on recense chaque année 42 200 décès prématurés dû à la mauvaise qualité de l’air, alors qu’elle sont les modes de déplacement dit “doux” me direz vous ? Et bien en voici une petite liste :

– Le vélo, bien entendu

– La marche à pieds

– La trottinette

– Les transports en commun

– Le covoiturage

– La voiture électrique

Pour ne citer qu’eux. Face au enjeux de l’environnement, le CREM (Centre de ressource Ecomobilité) à mis en place le “Challenge écomobilité scolaire” pour la deuxième année consécutive. Cette événement a pour but d’encourager pendant toute une semaine la non utilisation de la voiture pour le trajet domicile-école et donc l’utilisation de déplacements doux !

Facebook : https://www.facebook.com/maisondelavoieverte/

Mail : maisondelavoieverte@gmail.com

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *